X c/ Préfet de … ; Plaidoirie pour une jurisprudence / PLAIDOIRIE PERFORMEE

Samedi 18 novembre 20h

Entrée libre et gratuite

Dans Le Cadre De Déprogrammation - 17 Novembre - 3 Décembre 2017

****Réservez votre place en ligne****

 

 

X C/ PRÉFET DE … ; PLAIDOIRIE POUR UNE JURISPRUDENCE - PIERRICK BRETAN & NAOMI TILVER

 

X c/ Préfet de … ; Plaidoirie pour une jurisprudence - Plaidoirie performée

Cette performance est le fruit d’une collaboration entre les deux plasticiens et deux avocats, Sylvia Preuss-Laussinote et Sébastien Canevet, spécialisés en droit public des étrangers et en droit civil de la propriété intellectuelle. En robe, face au public, ils tentent de convaincre la présidente d’un tribunal administratif de casser la décision de reconduite à la frontière prise à l’encontre de leur client, s’armant de l’hospitalité du droit d’auteur pour forcer l’hostilité du droit des étrangers. « Là où la Préfecture voit en X. un étranger, nous voyons d’abord un auteur. » C’est le point de départ de leur démonstration.

**********

Pierrick Bretan & Naomi Tilver

Pierrick Bretan et Naomi Tilver se sont rencontrés à l’École des Beaux-Arts de Paris. Depuis 1999, Pierrick Bretan et Naomi Tilver travaillent ensemble et expérimentent différentes formes (film, vidéo, performance, photographie, production sonore), au gré de projets souvent réalisés en collaboration avec des professionnels d’autres champs (avocats, conteurs, vendeurs aux enchères). Ils créent ainsi des « monstres », œuvres où se perçoivent au travers d’imprécisions, d’hésitations, de surprises, les efforts consentis par les uns et les autres pour bousculer leurs propres langue et forme. Ce questionnement de la relation de l’individu à un territoire qui lui serait propre, terre, pays ou activité professionnelle, est également au centre de leurs deux films, Manmuswak (2005) et La Nouvelle Kahnawake (2010). En 2012, ils créent L’Échiqueté, variante du jeu d’échecs, où peuvent se lire la situation paradoxale du métis dans l’histoire coloniale comme celle, ambiguë de l’artiste politiquement engagé dans le champ de l’art contemporain. Basés à Nantes, ils ont été en 2007 en résidence aux Laboratoires d’Aubervilliers pour la poursuite de leur projet Plaidoirie...
Pierrick Bretan collabore également depuis 2003 avec le conteur Carlos Ouédraogo au récit oral de projets immatériels réalisés pour des expositions en France et à l’étranger. Il a également été militant d’une association de solidarité avec les travailleurs immigrés à Nantes dans laquelle il apportait une assistance juridique et scripturale, et lutte pour l’égalité des droits de circulation et d’installation entre Européens et étrangers. Quant à Naomi Tilver, elle opère dans son travail une approche détournée de l’identité, de ses travestissements et de ses détours et poursuit l’idée d’une « singularité quelconque » dans ses photographies et installations. Elle travaille régulièrement avec l’auteur américaine April Durham avec laquelle elle a publié, en 2005-06, Common Objects (éd. Joca Seria, Nantes et Beyond Baroque, Los Angeles) et en 2007, Américains d’Amérique (Galerie Maisonneuve, Paris).