Saison 15-16...

Le travail de l’art et de la culture est un parcours à «combustion lente». L’apparition de nouvelles formes, de nouveaux talents, de nouvelles équipes qui viennent bouleverser joyeusement l’ordre établi de la représentation du monde demande patience, constance et une confiance inébranlable en la création, et en ceux qui la font, les artistes. Une nouvelle saison commence et elle sera belle. Belle d’enthousiasme et de volonté pour ce qui nous anime tous, associations, compagnies et collectifs, scènes et acteurs culturels : faire du lien et construire pour que vivent des oeuvres nouvelles. Personne ne peut mesurer le travail souterrain que les oeuvres de création peuvent produire dans la société. Personne ne peut savoir ce que les mouvements, les paroles et les gestes qui s’inventent aujourd’hui produiront comme impact sur nos vies. Seul un rapide coup d’oeil sur l’état de notre monde nous montre qu’une société sans création artistique s’asphyxie par manque de joie et de rires et de mise en doute des codes établis. Elle laisse la place à de vieux démons qui guettent : d’autres se chargeront de donner « leurs » signes de la représentation, terrifiants ceux-là car normés, tristes et sans imaginaires. La Manufacture Atlantique continue à développer son projet de fabrique d’art et de culture. La bonne nouvelle c’est qu’elle chemine en bonne compagnie : la confiance dans les équipes et les projets artistiques se partage et elle est précieuse. Elle demande à être entretenue, nourrie, afin que tous ensemble, artistes, théâtres et publics, puissions continuer à faire société. Frédéric Maragnani - Directeur