Résurgence des mythes dans les écritures contemporaines / Conférences

14 octobre > 15h
Autour de Bedford Park

Entrée libre

Conférence / discussions croisée en présence de la metteuse en scène de Bedford Park, Laura Bazalgette.

Sylvie Humbert-Mougin

Usages des mythes dans les écritures théâtrales contemporaines
Resituation de la démarche de Laura Bazalgette dans le contexte plus large des réécritures mythiques contemporaines. Quelques tendances majeures à l'oeuvre dans les reprises actuelles du mythe au théâtre, en particulier la perte de lisibilité et d'autorité des récits mythiques. Lignes d'évolution par rapport aux réécritures mythiques de la fin des années 1990 (où les mythes antiques fascinaient avant tout comme réservoirs d'inhumanité et de monstruosité).

 

Jean-Louis  Quéheillard

Le mythe d’Electre et la psychanalyse.

Quelle est actuellement la place des mythes, et qu’est ce que la psychanalyse peut en dire ? Comment comprendre le lien entre ces récits collectifs que sont les mythes et l’imaginaire le plus intime de chacun, le monde des phantasmes ? Le mythe d’Electre n’a guère été exploité par la psychanalyse, bien que sa mention soit très précoce chez Jung. Freud, lui, ne voulait pas en entendre parler. Evocation de cette histoire, qui s’avère être celle de la conception de la féminité dans la psychanalyse.

 

Ariane Eissen

La relation aux mythes sur la scène contemporaine : entre intime et politique.
Perspective féministe dans des pièces récentes autour de figures comme Antigone (dans le travail d'Anne Théron notamment) et le choix fréquent de personnages jusque là minorés dans la tradition théâtrale (Cassandre, par exemple). 

 

Ariane Ferry

Le personnage mythique de théâtre : construction/déconstruction et modes de réception contemporains.
Travail à partir de quelques figures qui nous sont familières.

 

 

 

 

--------- Biographies--------
 

Ariane Eissen est maître de conférences HDR en littérature comparée à l'Université de Poitiers. Sur la question du mythe dans les écritures contemporaines, elle a publié Les Mythes grecs (Belin, 1993), codirigé un ouvrage collectif sur La dimension mythique de la littérature contemporaine (La Licorne, 2000), et rédigé des notices de dictionnaire dans le Dictionnaire des mythes littéraires (éditions du Rocher, 1994) et le Dictionnaire des mythes féminins(éditions du Rocher, 2002) ainsi que plusieurs articles.

 

Sylvie Humbert-Mougin est maître de conférences habilitée à diriger des recherches en littérature comparée à l’université François-Rabelais de Tours ; ses travaux portent sur la réception des théâtres anciens à l’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècles) ainsi que sur les réécritures mythiques. Elle est l’auteur notamment de Dionysos revisité. Les tragiques grecs en France de Leconte de Lisle à Claudel (Belin, 2003) ; elle a organisé en mars 2017 un colloque intitulé « Figures mythiques féminines à l’époque contemporaine : réinvestissements, reconfigurations, décentrements » dont les actes sont à paraître en 2018.

 

Ariane FERRY, Professeur de Littérature comparée à l’Université de Rouen-Normandie Son champ de recherche principal est la réécriture des mythes gréco-romains et modernes, dans le genre dramatique et le roman. Elle a publié en 2011 un ouvrage intitulé : Amphitryon, un mythe théâtral (Plaute, Rotrou, Molière, Dryden, Kleist). Elle travaille aussi sur l’histoire des traductions théâtrales (Plaute, Kleist…) et a codirigé avec Sylvie Humbert-Mougin le chapitre « Théâtre » du volume xixe siècle de l’Histoire des traductions en langue française (Y. Chevrel, L. D’hulst, C. Lombez dir.), Verdier, 2012. Elle a aussi dirigé Le Personnage historique de théâtre de 1789 à nos jours (Garnier, 2014) et codirigé avec Marianne Bouchardon Rendre accessible le théâtre étranger (Presses du Septentrion, 2017).

 

Psychologue et psychanalyste, Jean-Louis Quéheillard a travaillé de nombreuses années dans une consultation publique pour enfants et en institutions pour adolescents en difficultés. Son approche clinique s'est développée à l'appui d'entretiens psychothérapiques, d'analyses institutionnelles et d'ateliers thérapeutiques autour de la lecture et de la mythologie. À l'heure actuelle, tout en poursuivant des analyses des pratiques institutionnelles et l'exercice du psychodrame avec des pré-adolescents et des adolescents, il se consacre plus particulièrement à son activité de psychanalyste. Ses intérêts se portent notamment sur les liens entre la psychanalyse et la culture.