Méduse / Les bâtards dorés

11 OCTOBRE > 13h
BANQUET LITTERAIRE / CREATION

Tarif 25€ / 20€ pass Novart (uniquement sur http://www.novartbordeaux.com et à la billetterie Novart, marché Victor Hugo)

 

Embarquez sur le célèbre radeau de la Méduse en compagnie des bâtards dorés pour un repas au long-cours et une lutte pour la vie. 
Les bâtards dorés se sont inspirés du fait divers du 19eme, le naufrage de la Méduse, pour donner à entendre le naufrage contemporain. (Sur)vivre, se dépasser, rêver d'un monde meilleur à bâtir sur les reste de l'ancien, c'est ce qu'ils proposent. Le texte de Corréard et Savigny, porteur de terreur et de révoltes, de luttes de territoire et de recherche de pouvoir sert de base à ce jeune collectif. Accompagné du peintre Jean-Michel Charpentier, qui peint en direct les remous, il nous embarque loin de tout horizon le temps d'un repas survivaliste. Cette commande de Banquet Littéraire fait suite à la création du spectacle Princes, inspiré de l'Idiot de Dostoïevski, en mars 2015 à la Manufacture Atlantique.

En partenariat avec le festival Novart 2015

Menu Entrée: le départ -  Plat: le ventre de la mer - Dessert: les chants du retour  (ATTENTION: ce repas n'est pas adapté aux régimes végétariens)

D'après Naufrage de la frégate la Méduse, de Corréard et Savigny
Avec Romain Grard, Lisa Hours, Jules Sagot, Manuel Severi et Christophe Montenez // Artiste peintre Jean-Michel Charpentier // Musique Soïg Robert // Gestion et communication Irène Aumailley

Les Banquets Littéraires sont la marque de fabrique de la Manufacture Atlantique. Ils rassemblent, plusieurs fois par an, une centaine de personnes autour d’un auteur, d’un thème ou d’une œuvre littéraire et en offrent une restitution théâtralisée pendant le déjeuner. Rien n'étant laissé au hasard, le menu des repas est le fruit d'une collaboration entre les artistes et notre cuisinière itinérante Estelle en Goguette qui invite aussi vos papilles au spectacle ! Pour l’édition 2015 de Novart, de jeunes équipes, groupes et collectifs sont les maîtres d’œuvre de ces repas singuliers. Ils s’attaquent frontalement et joyeusement à des œuvres du répertoire littéraire : Vingt mille lieux sous les mers, Les Trois Mousquetaires, le Naufrage de la Méduse, le cultissime Bonjour Tristesse  ou encore Un homme qui dort de Georges Pérec.

Article(s) de presse: