Jongo et Maracanã / Vidéo

17 novembre > 3 décembre

Entrée libre

Dans le cadre de déprogrammation - 17 novembre - 3 décembre 2017

JONGO ET MARACANÃ - ARIELLE FAVEMIS

 

JONGO ET MARACANA  - Vidéo
Ces deux vidéos sont le fruit d’une enquête audiovisuelle sur les relations entre les corps et la ville, menée par Arielle Favemis et le groupe de recherche Temas de Dança dans deux quartiers périphériques de Rio de Janeiro : Casa do Jongo (autour du groupe Jongo da Serrinha, qui fait vivre dans la ville la tradition du jongo, une danse inventée par les esclaves brésiliens, destinée aux personnes âgées et considérée comme l’ancêtre de la samba) et Maracanã (autour de l’expérience du village indigène Aldeia Maracanã).
 

**********
 

Arielle Favemis
Arielle Favemis est artiste et enseignante-chercheuse. Titulaire d’un doctorat en Communication et Culture et d’un master en Arts visuels à l’Université fédérale de Rio de Janeiro, diplômée en danse, elle coordonne le groupe de recherche Thèmes en Danse, (Temas de Dança) créé en 2012. En 2017, elle a été commissaire au festival Marco Zero à Brasilia.  De 2005 à 2015, elle a enseigné l’histoire de la danse à l’école Angel Vianna ainsi que la théorie de la danse. Plus récemment, elle a proposé le cours « Dramaturgie en danse » dans 16 villes du Brésil à l’invitation du SESC DN. Dans le domaine artistique, elle a signé la chorégraphie du long-métrage Pendular de la réalisatrice Julia Murat. Parmi ses créations, on retiendra Ocupa Árvore (2014), Trabalhar para comer (2012) et Sem nomen, todos os usos (2010). En 2010, elle a obtenu une bourse pour une résidence artistique au Centre d’échanges des Récollets à Paris. Elle a également été interprète dans des pièces de Paulo Caldas, João Saldanha, Gustavo Ciríaco et Marcela Levi, entre autres. Flavia Meireles propose une approche transdisciplinaire de la création contemporaine et axe sa recherche sur les relations entre art et politique en rapport avec le corps et le mouvement.

www.temasdedanca.com.br