ill-kept / Cie La Chèvre Noire

du 20 au 24.01.2015 à 20h30
CREATION
en partenariat avec Des souris, des hommes , l'OARA et l'IDDAC

12 € / 50 min

"ill-kept" désigne en anglais un espace mal tenu, laissé à l’abandon.
Ce solo est inspiré de l'écriture surnaturelle, métaphorique et crue de l'auteur américaine Laura Kasischke.

"ill-kept" dévoile le parcours initiatique d'une femme mise à l'écart. Comment peut-elle poursuivre sa vie? Que doit-elle abandonner?  
La Chèvre Noire crée un univers visuel à l'atmosphère organique où le sentiment de solitude interpelle autant qu'il envoûte.

Sur scène, une femme allongée, inerte, se lève et accomplit une danse initiatique. Peu à peu, les objets s'animent et la solitude du lieu s'efface. Naît ainsi une respiration commune entre ce corps autrefois perdu et ce lieu organique qui reprend vie. Dans la pièce Sanatorium créée en 2013 à La Manufacture Atlantique, étaient évoqué les relations d'influence et le rapport au corps d'individus dans une situation où la volonté de soin crée la relation. La recherche se poursuit sur les conflits intérieurs en explorant l'univers intime d'une personne confrontée à la solitude, à la vulnérabilité et au rejet de sa communauté, là où le lien social a disparu. ill-kept est un terme anglais. Il désigne un lieu dont on dit qu'il est « mal tenu », comme peut l'être également un corps ou une personne. ill-kept retrace le portait d'une femme, rejetée, abandonnée par sa communauté dans un lieu hostile et désert. Comment se poursuit le processus de vie lorsque la vie sociale de la personne a été brisée ? Comment est altérée son intimité ? Comment se dessine le rapport au corps lorsque la désertion du lieu révèle la profondeur et la vulnérabilité d'une solitude ?

Le processus de recherche utilise une analyse conceptuelle et sensible des notions d'exclusion, d'abandon, et d'ostracisme en mobilisant à la fois les textes fondateurs (contes et mythes) et les approches contemporaines issues des travaux sociologiques ou anthropologiques. En complément de cette analyse, nous visiterons des lieux isolés, « mal tenus », oubliés, de façon à ressentir la solitude de ces lieux et des êtres qui les ont habités. Aller à la rencontre d'espaces abandonnés nous permettra d'enrichir notre imaginaire et d'utiliser le corps comme dépositaire à la fois du lieu et de la personne.

Conception Cyrielle Bloy et Aude Le Bihan
Interprétation Aude Le Bihan
Réalisation robotique David Olivari
Création sonore Sarah Auvray

Création lumière Nicolas Buisson
Collaborateur Nicolas Meunier 

CO PRODUCTION : OARA - Office Artistique de la Région Aquitaine, cie La Chèvre Noire
SOUTIENS
: IDDAC Agence Culturelle de la Gironde, Ville de Bordeaux, Manufacture Atlantique, Glob-Théâtre. 
ACCOMPAGNEMENT 
: Cie Ouvre Le Chien / Renaud Cojo dans le cadre du dispositif "aide au compagnonnage" du ministère de la culture et de la communication. 

Le festival Des Souris des Hommes propose cette année 
LE PASS FESTIVAL

À partir de 2 spectacles choisis dans le cadre du festival, vous pouvez souscrire un Pass qui vous donne accès au tarif très avantageux de 9 € par spectacle.
Vous pouvez bien sûr prendre 3, 4 spectacles, et ainsi de suite, pour profiter pleinement de la richesse du festival sans vous ruiner !
Cette offre est uniquement disponible en ligne sur le site internet du Carré Les Colonnes

La  Chèvre Noire est une compagnie  installée  à Bordeaux  depuis  2010. Elle porte  les  projets  du duo d’artistes : Aude Le Bihan et Cyrielle Bloy. Convoquant le trouble, le mystère, l’indicible, Aude Le Bihan et Cyrielle Bloy  s’emparent de la scène pour inventer un langage d’images. Hybride, leur recherche dévoile un univers singulier, une écriture sensible, maîtrisée, préférant la tension sourde au spectaculaire. Les  deux artistes  ne cherchent ni à  faire  de la  danse,  ni du théâtre,  mais  s’interrogent  sur la nécessité du geste, l’apparition de l’image et construisent des tableaux vivants où la dramaturgie se tisse en filigrane. Pour la  création  de « Sanatorium »  en mai  2013, la  compagnie  a été soutenue par la  mairie  de Bordeaux,  l'Office  Artistique  de la  Région  Aquitaine,  l'IDDAC,  Agence  culturelle  de la  Gironde  et l'Adami. La   Manufacture   Atlantique   apporte  un  soutien   particulier   à  la   compagnie   en  accueillant   ses créations : « Sanatorium » en 2013 et « ill-kept » en 2015. La  Chèvre  Noire bénéficie  également  d'un accompagnement artistique  et administratif  de La  Cie Ouvre Le Chien / Renaud Cojo.