Espaces blancs / ACETONE

05.05.15 > 20h30
DANSE

10 € / 1h

de Paul AUSTER

Une danse pour être lue à haute voix
Acétone
« Je dédie ces paroles à ce que je ne comprends pas dans la vie, à tout ce qui se passe sous mes yeux. Je dédie ces paroles à l’impossibilité de trouver un mot qui égale le silence à l’intérieur de moi. » 
Espaces Blancs est un poème à ciel ouvert. Dans une prose rythmique et musicale, il déploie sa force et nous embarque avec lui. Un danseur et une actrice pour donner chair et voix aux mots. Texte plus confidentiel que ses romans, à part dans l’oeuvre d’Auster, c’est un essai sur la danse et sur l’expérience des corps, du corps du danseur au corps du spectateur.Sans jamais illustrer le texte, il est ici question d’expérimenter un espace et un temps autres, non encore troublés… Et de tenter de permettre au silence, au vide, d’apparaître et d’être pleinement.
Cette création était précédée d’un stage ouvert à tous avec les deux interprètes

 Avec Sophie Lagier et Franco Senica
Mise en scène Sophie Lagier
Lumière Jean-Claude Fonkenel
Traduction Françoise de Laroque

Avec la participation des stagiaires du workshop "Le corps du texte" : Gaëlle Bourgeois, Marie Lagoutte, Julie Hercberg, Léa Cornetti, Mélanie Mouchague, Lucas Filizetti ,Martine Valette, Pia Campos, et Elise Rochet

Paul Auster
Ecrivain contemporain américain, auteur de nombreux romans. Si ces derniers, tels Léviathan, La Solitude du Labyrinthe, ou encore Moon Palace sont bien connus, Espaces Blancs est un texte plus confidentiel, à part dans l’oeuvre d’Auster. C’est un essai sur la danse et sur l’expérience des corps. Du corps du danseur au corps du spectateur. Du mouvement extérieur au mouvement intérieur. De l’espace externe à l’espace interne.Paul Auster l’écrit en 1978, juste après avoir vu une répétition ouverte au public d’un spectacle de la chorégraphe Nina W., ex danseuse de Merce Cunningham. Il en parle comme « un texte d’un genre indéfinissable, ni poème ni récit en prose, le pont vers tout ce qu’il a écrit pendant les années qui ont suivi ». 
Espaces Blancs est un poème à ciel ouvert. Dans une prose rythmique et musicale, il déploie sa force pour nous embarquer avec lui.  «Les Espaces Blancs sont les espaces vierges du corps du danseur et de la page de l’écrivain. Exécuter un mouvement – Ecrire un mot. Un mouvement derrière l’autre – Un mot après l’autre."

ACETONE
Fondée en 2003. 
La compagnie est dédiée aux écritures et aux formes contemporaines, qui posent la question de leur représentation. Elle compte sept créations à son actif: Après Madame Edwarda de Georges Bataille, ont suivi L'Etrange mot d'... de Jean Genet, Satori de Louis Calaferte, CRAVE (Manque) de Sarah Kane, Judith [le corps séparé] de Howard Barker, ANIMALE, et la performance Danzare il corpo - Investigations. Depuis la création d'ANIMALE en 2010, la compagnie ouvre son travail vers la danse et le mouvement. Depuis 2008, ACETONE développe également une activité de formations : formation professionnelle et formation pour tous les publics.