Déposition sans fin / Performance + Rencontre-débat

samedi 2 déc > 14h-17h

Entrée libre

Dans le cadre de déprogrammation - 17 novembre - 3 décembre 2017

**** INSCRIVEZ-VOUS EN LIGNE***

HOSPITALITÉ  AVEC LE PEROU (Pôle d'exploration des Ressources Urbaines)

 

14h-15h 
Déposition sans fin Performance

En France, depuis 5 ans, le PEROU-Pôle d’Exploration des Ressources Urbaines œuvre à partir d’actes, gestes, espaces d’hospitalité risqués contre l’hostilité qui gouverne, au moyen d’actions architecturales, performatives, graphiques, littéraires, artistiques. Prolongeant une série d’actions menées à Calais, et partant des témoignages recueillis sur place par des écrivains et des poètes, le dernier volet de cette entreprise est un « texte infini » intitulé Tout autour : inaugurée en octobre 2017 dans le cadre de la première Biennale d’architecture d’Orléans, cette « déposition sans fin », écrite de proche en proche par des auteurs, écrivains, poètes, est un inventaire-fleuve autant qu’un « poème-plaidoirie » qui veut constituer, en réponse à l’article 622-1 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile poursuivant tous les bâtisseurs d’hospitalité, un « appel d’air » visant à « accueillir toute l’hospitalité du monde ». Ce texte sera performé à la Manufacture-Atlantique en ouverture de cette journée dédiée à l’hospitalité.

 

15h-16h 

Rencontre-débat

A partir de son action de coordinateur au sein du PEROU, Sébastien Thiéry dialoguera avec le médecin Gérard Bodin, ancien directeur du SAMU social de Bordeaux, et la psychiatre psychothérapeute Claire Mestre. Un échange d’expériences et de points de vue pour inventer une nouvelle conception d’une hospitalité en actes, collective et universelle.

**********

 

Sébastien Thiéry

Sébastien Thiéry est docteur en sciences politiques, enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Malaquais et à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs. Avec le designer Ruedi Baur, il développe depuis 2008 un axe de recherche à l’Ensad portant sur la ville et ses représentations, puis il rejoint le comité pédagogique de l’Ecole des Arts Politiques fondée par Bruno Latour à Sciences Po, et participe à la création de l’Université Foraine avec Patrick Bouchain. En 2012, il fonde avec Gilles Clément le PEROU – Pôle d’Exploration des Ressources Urbaines qui développe des recherches-actions sur les marges urbaines. Auteur de plusieurs livres et films, il est aussi membre du comité éditorial de la revue Multitudes.

www.perou-paris.org

 

Gérard Bodin

Aujourd’hui médecin et responsable du dispositif ««appartement de coordination thérapeutique» après avoir été pendant 16 ans médecin et directeur du SAMU Social, Gérard Bodin est par ailleurs enseignant à l’Université et formateur auprès de travailleurs sociaux et de professionnels de santé sur les questions de santé et de précarité, sur les addictions et les troubles psychiques et sur les questions relatives à la représentation de soi et du corps dans les situations de précarité et d’exclusion.

 

Claire Mestre 

Psychiatre-psychothérapeute, anthropologue, auteure, Claire Mestre dirige la consultation transculturelle au CHU de Bordeaux. Elle a fondé en 1998 l’association Mana qui œuvre dans le soin et la prévention auprès des populations migrantes à Bordeaux et la recherche transculturelle. Elle enseigne à l’université de Bordeaux. Corédactrice en chef de la revue L’autre, cliniques, cultures et sociétés, membre du Collège de Spirale (éditions Erès), elle écrit des  éditoriaux, des articles, des portraits... Parmi ses publications : Bébés d’ici, mères d’exil (Erès, 2016), Maladies et violences ordinaires dans un hôpital malgache (L’Harmattan, 2013), Vivre, c’est résister. Textes pour Germaine Tillion et Aimé Césaire (La Pensée sauvage, 2010).