Alice au pays des merveilles

23.08.2014 > 21h

Entrée libre et gratuite

 « Alice au Pays des Merveilles » de Lewis Carroll, traduction française de Jacques Papy © Editions Fayard
Alice s'ennuie auprès de sa sœur qui lit un livre (« sans images, ni dialogues ») tandis qu'elle ne fait rien. « À quoi bon un livre sans images, ni dialogues ? », se demande Alice. Mais voilà qu'un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote avec une montre à gousset à y ranger passe près d'elle en courant. Cela ne l'étonne pas le moins du monde. Pourtant, lorsqu'elle le voit sortir une montre de sa poche et s'écrier : « Je suis en retard ! En retard ! En retard ! », elle se dit que décidément ce lapin a quelque chose de spécial. En entrant derrière lui dans son terrier, elle fait une chute presque interminable qui l'emmène dans un monde aux antipodes du sien. Elle va rencontrer une galerie de personnages retors et se trouver confrontée au paradoxe, à l'absurde et au bizarre…

Conception et mise en scène Frédéric Maragnani
Assisté de Olivier Waibel

Avec Amélie Jalliet
Conseiller artistique Hervé Pons
Régie générale Vanessa Lechat

Création Eté métropolitain
Coproduction Cie Travaux Publics et la Ville d’Eysines
Partenariat Eté métropolitain et Manufacture Atlantique

"- Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?
- Cela dépend beaucoup de l'endroit où tu veux aller.
- Peu importe l'endroit...
- En ce cas, peu importe la route que tu prendras.
- ... pourvu que j'arrive quelque part », ajouta Alice en guise d'explication.
- Oh, tu ne manqueras pas d'arriver quelque part, si tu marches assez longtemps.
"